La pédagogie par les cas : un changement de paradigme

La pédagogie par les cas : un changement de paradigme

La rénovation des BTS SIO en 2011 est à l’origine d’une remise à plat des pratiques pédagogiques en classe et hors la classe. Les professeurs d’analyse managériale, économique et juridique (EDM) ont repensé leurs pratiques et ont su mettre en place une pédagogie par les cas en appui d’un enseignement renouvelé et différencié. Le recul permet aujourd’hui de valider cette pédagogie en mettant en avant les objectifs recherchés et la méthodologie mise en place.
Les objectifs recherchés :

  Placer l’étudiant en situation contextualisée*.

  Permettre à l’étudiant de percevoir la logique d’ensemble : une situation d’entreprise, des problèmes de nature à la fois managériale, juridique (et/ou) économique, des solutions possibles, des choix à opérer…

  Permettre à l’étudiant de sélectionner les connaissances utiles à la résolution de ce cas, de repérer dans les annexes et dans les fiches de synthèse (une partie de l’enseignement peut rester plus traditionnel) les informations nécessaires afin de les transposer dans le contexte précis de l’organisation objet de l’étude.
*deux exemples sont disponibles sur le site du réseau Certa.

La méthodologie :

  La « fabrication », par l’enseignant ou une équipe d’enseignants*, d’un cas contextualisé : le point de départ est une organisation (entreprise, administration…) sur laquelle l’étudiant dispose d’informations générales (identité, activité, organisation…). Une « production » proche de la réalité puisque la situation dans laquelle se trouve cette organisation est inspirée de cas réels relevés dans la presse, l’environnement (PPE) ou encore à partir du vécu des étudiants (stages). Il ne s’agit plus d’exercices théoriques, simples applicatifs d’un cours.

  La mise en situation de l’étudiant, qui ne se contente pas d’appliquer des solutions toutes prêtes mais qui, dans un premier temps, cherche à repérer (un fonds documentaire papier et numérique est proposé) puis à analyser la situation de l’organisation et enfin proposera des solutions aux problèmes repérés. Un exemple de démarche, dans le cas d’un exercice sur l’externalisation du système d’information, consiste à repérer le problème liée aux ressources internes, à analyser les possibilités de recourir à l’infogérance pour se concentrer sur des compétences cœur de métier, et, enfin, à justifier le choix opéré tant en termes financiers, qu’organisationnels, juridiques …
* Des équipes d’enseignants se sont constituées afin de produire une collection de cas couvrant l’intégralité du programme EDM de 1re et 2de années. Ces cas constituent un fonds commun, mutualisé sur une plateforme dédiée.

Les avantages :

  Une approche non cloisonnée de l’enseignement : le cas est transversal horizontalement (droit, économie et management) et verticalement (les contrats, la responsabilité d’un fournisseur d’accès, le sort des droits d’auteur, les sources du droit etc.)

  Une motivation plus grande pour l’étudiant. L’approche par les cas donne du sens aux connaissances déjà acquises (cas de validation ou de réinvestissement à partir de problématiques nouvelles), participe à l’acquisition de nouvelles connaissances et compétences (cas de découverte). Cette approche par les cas rend l’étudiant plus actif dans sa formation et favorise à la fois son autonomie, notamment dans le cas de découverte mais permet également un travail en mode collaboratif grâce à des outils numériques. L’étudiant est placé en situation professionnelle.

  Une préparation à une épreuve finale qui validera surtout des compétences : repérer, analyser, argumenter…

Cette pédagogie se poursuit également hors la classe. Un espace numérique de travail peut être ouvert aux étudiants et aux équipes pédagogiques pour échanger, stocker de l’information, produire du contenu, proposer des synthèses écrites ou sous forme de carte conceptuelles par exemple… Ces dernières sont élaborées par les étudiants, seuls ou en groupes, sur la base du volontariat ou pas, et sont ensuite proposées à la classe qui sélectionne la carte la plus efficace. L’exercice permet de synthétiser les notions, de rédiger, de comprendre les liens…

Lien vers le site Web :
http://www.reseaucerta.org/bts-sio-analyse-%C3%A9conomique-juridique-et-manag%C3%A9riale-des-services-informatiques